Comment j’ai arrêté de fumer?

Aujourd'hui on va parler d"un sujet qui fâche. La clope et surtout arrêter la clope 😉 . Chaque jour nous entendons à quel point le tabac est néfaste pour notre santé. Cancers, maladies cardiovasculaires, stress, dents jaunes, mauvaise haleine, j’en passe et des meilleurs. Nous voyons de plus en plus de campagnes antitabac.  A la télé, dans les journaux,  sur les paquets de cigarettes. Sans compter les taxes imposées qui ne cessent d’augmenter le prix des paquets. Bref que des inconvénients. Pour moi c’est décidé, j’ai choisi d’arrêté de fumer.

Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable en France, avec environ 66 000 décès chaque année.

Royalty-Free Stock Photography by Rubberball.com

Le pire dans cette étude c’est que l'on parle d’une mort « ÉVITABLE ». Alors évitez de faire partie de cette étude et arrêtez de fumer. Ce qu’il faut déjà, c'est avoir envie.  Plus vous y mettrez de la mauvaise volonté plus vous échouerez c’est normal. Choisir quand arrêter de fumer? Beaucoup disent qu’ils attendront que ça aille mieux (boulot/amour/argent) mais vous-même savez que lorsque tout va bien on ne pense plus à arrêter de fumer bien au contraire. C’est donc totalement faux !!! Attention aux idées reçues.

J’ai commencé à fumer vers 20 ans (assez tard par rapport à la moyenne). Généralement, on fume sa première cigarette vers 14 ans et demi et on commence à fumer de manière régulière aux alentours de 16 ans (source inpes). Je vais vous raconter mon  expérience de fumeuse et comment je suis parvenue à transformer ma vie sans la cigarette.

  • Mon rythme de croisière les dernières années : 25 à 30 cigarettes par jour. (Oula elle faisait pas semblant en plus!)
  • Marque préférée : les Gauloises Bleues (Oula elle était routière ou quoi?)

 Mon  ami qui fumait lui aussi énormément voir plus que moi, ne m’a vraiment pas aidé à diminuer mais m’a plutôt encouragé inconsciemment à fumer plus. (et en plus elle remet la faute sur les autres. S'te lâche).

Comment j’ai arrêté de fumer?

Stop à la clope dans la maison. Une seule pièce autorisée (qui fut le bureau de mon ami qui lui aussi travaille à domicile). Cela nous a fait tout de même diminuer mais ne nous a pas fait arrêter. Diminuer c’est bien mais en résumé inutile. Ma première tentative pour arrêter s’est faite en février 2014. J’ai tenu un peu moins de 4 mois. J’ai lu le livre de l’auteur Allen Carre « la méthode simple pour arrêter de fumer ». Très efficace effectivement mais j’ai craqué. J’ai tout simplement commencé par allumer une clope par-ci par-là, puis une toute petite taffe histoire de dire et me revoilà à 30 clopes par jours.

Mais ne désespérez pas, l’histoire n’est pas terminée. Je suis maintenant une vraie non fumeuse. J’ai essayé l’hypnose (comme mon oncle et bon nombre d’amis à moi). Je vous recommande l’hypnose à 8000%. Les séances coûtent en moyenne 70 euros (la première payante et généralement une seconde en suivant si besoin gratuite) mais c‘est totalement rentabilisé. C’est comme si je n’avais jamais fumé. Je n’ai aucune envie, pas de frustration, je n’ai pas pris de poids, je ne suis pas aigrie ni énervée. Tout se passe merveilleusement bien.

La vie sans cigarette change réellement. On se sent tellement mieux, dans sa tête et dans sa peau, vous ne pouvez pas imaginer. Les bienfaits du "non tabagisme" sont immenses. Pour se faire, une seule chose :

A VOUS D'ARRÊTER !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire