Gratin dauphinois

Aujourd'hui on fait une recette d'accompagnement de plat. C'est un plat classique et familiale mais qui peut faire la différence. Ne pensez pas au bon gros plat pour 20 de maman ou on coupe les parts à la walégain non. Bien présenté ça fera mouche et se sera toujours aussi bon. Allez c'est partit!

LE GRATIN DAUPHINOIS 

Ce qu'il vous faut : 

Des patates (pour la quantité tout dépend de combien vous serez) / du lait (libre à vous de le prendre de vache ou d'autre chose) / de la muscade (à gogo) / de l'ail / coriandre fraîche / du comté ou du parmesan / 1 grosse casserole/ 1 passoire / 1 couteau ou une mandoline / 1 plat à gratin ou plusieurs individuels ou 1 emporte pièce

Ce que vous devez faire : 

  1. Préchauffez votre four à 180°C
  2. Coupez en fines rondelles vos pommes de terres. Le mieux c'est de prendre de grosses patates pour le dressage se sera plus joli.
  3. Dans votre casserole mettez votre lait, écrasez 2 gousses d'ail et jetez-les dans le lait, mettez de la cassonade. J'en mets au moins 4 CAS. Et portez le tout à ébullition
  4. Une fois que votre lait bout, mettez-y vos pommes de terre et laissez les cuire 20 minutes.
  5. Égouttez-les et disposez-les dans votre plat à gratin, ajoutez un peu de coriandre fraîche ciselée, rappez sur le dessus votre fromage et laissez cuire pendant 3600 secondes (ou 1 heure 🙂 ).
  6. Sortez votre gratin du four. Si vous avez choisi les portions individuelles et bien c'est prêt!!
  7. Nous on à décidé de s'emmerder un peu plus avec notre gros plat à gratin donc continuons.
  8. Directement dans votre plat à gratin emporte-piécez le gratin et à l'aide d'une spatule dressez dans vos assiettes et ainsi de suite. Disposez sur le dessus une feuille de coriandre pour la déco. Et là c'est prêt.

Le plus long c'est la cuisson mais c'est tellement bon! (Amis de la poésie Bonjour!)

A demain pour une nouvelle recette.

ASTUCE : Pour ciseler la coriandre, mettez-là dans un verre et coupez avec vos ciseaux.

Commenter cet article.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire